Deux chevaux visitant un hôpital pour dire «au revoir» à leur entraîneur bien-aimé

Bien que Roberto Gonzales ait été battu et paralysé en 1970 pendant la guerre du Vietnam, cela ne l'a pas empêché de poursuivre son rêve de devenir entraîneur de chevaux.

Désormais cloué au lit et malade en phase terminale, un de ses derniers souhaits était de voir une dernière fois ses chevaux bien-aimés, Sugar et Ringo.


Les deux chevaux et leur famille se sont ensuite rendus dans un hôpital à 250 kilomètres pour dire au revoir à Roberto.


M. Roberto, qui était cloué au lit et avait fermé les yeux jusque-là, semblait ouvrir légèrement les yeux lorsque deux d'entre eux sont arrivés.Un petit miracle s'est produit en raison de la puissance des animaux.



Roberto a retrouvé son cheval bien-aimé à la fin de sa vie.Regardez la vidéo de la figure entourée d'une famille et de chevaux.



Cette histoire vous a plu ,si elle vous a plu, n'hésitez pas à la partagez avec vos amis et vos proches pour qu'ils puisse entendre de l'histoire et avoir le sourire au visage !


Picskill

  • Instagram
  • Facebook

© 2020 Picskill.tout droit réservé

  • Twitter
  • Instagram