Masque : comment le porter pour être bien protégé ?

Depuis que l'Académie nationale de médecine conseille le port du masque pour se prémunir de la maladie, les initiatives se multiplient pour fabriquer son propre masque. Vous disposez encore d'un masque chirurgical, ou mieux d'un masque FFP2 ? Ils doivent être correctement utilisés pour garantir une véritable efficacité.




Si le personnel soignant a l’habitude de porter ces dispositifs médicaux au quotidien, c’est beaucoup moins le cas du grand public, qui fait des erreurs, pouvant rendre le port du masque totalement inutile. On fait le point.


Comment porter correctement un masque chirurgical ?

Beaucoup portent ce type de masque, plus facilement accessible que les fameux FFP2, bien que les experts soient mesurés quant à ses effets protecteurs. Il serait en effet utile uniquement aux malades, pour protéger leur entourage. Quoi qu’il en soit, pour être efficace, ce masque doit être correctement utilisé. Il est nécessaire de se laver les mains avant la pose. Placez-le ensuite sur le visage, le bord rigide vers le haut et attachez-le. Pincez la barrette pour l’ajuster au niveau du nez, puis abaissez le bas du masque sous le menton. Vérifiez que le papier couvre bien la totalité du menton. Une fois ajusté, ne touchez plus le masque avec vos mains.

Pour le retirer, saisissez-le à l’arrière par les lanières ou les élastiques, afin de ne pas toucher la partie avant du masque. Jetez-le dans une poubelle munie d’un sac plastique refermable, puis lavez-vous les mains.

Rappelons qu’un masque chirurgical est à usage unique. Il doit être changé dès qu’il devient humide et au moins toutes les quatre heures.



Bien ajuster son masque FFP2


C’est le masque le plus efficace : il protège aussi bien la personne qui le porte que son entourage, car il est capable de filtrer les agents infectieux. Bien entendu, pour être performant, il nécessite aussi d’être correctement employé. Après un lavage de main sérieux, placez le masque sur le visage, la barrette nasale sur le nez. Tenez le masque et passez les élastiques derrière la tête sans les croiser. Pincez la barrette au niveau du nez pour l’ajuster au mieux.


Pour vérifier l’étanchéité du masque (et donc son efficacité), tenez une feuille ou un plastique sur le masque, inspirez : le masque doit se plaquer légèrement sur le visage. Une fois le masque ajusté, ne le touchez plus. Respectez aussi les consignes ci-dessus pour le retirer. Si le masque FFP est mal ajusté au visage, son efficacité est moindre : il ne protègera alors pas plus qu’un simple masque chirurgical.

Les masques FFP2 sont aussi à usage unique, leur durée d’utilisation est variable (se référer à la notice), n’excédant jamais huit heures.


Source : INRS

Picskill

  • Instagram
  • Facebook

© 2020 Picskill.tout droit réservé

  • Twitter
  • Instagram