Une femme a creusé un puits pour aider sa mère malade à obtenir de l'eau.

L'amour d'une mère pour son enfant est inconditionnel. Et l'histoire suivante montre que lorsqu'une mère fait tout pour ses enfants, elle peut retourner la faveur avec de grands actes d'amour.



Bobita Soren, 24 ans, a décidé de creuser un puits de ses propres mains afin que sa mère, anémique, puisse obtenir de l'eau sans trop d'effort. Après une vie de sacrifice pour sa famille, c'était le moins qu'il puisse faire pour elle.


La mère de Bobita Soren, Nina, vit dans un village pauvre et isolé. Pour obtenir de l'eau pour elle-même et le reste de sa famille , cette femme qui se sacrifie a marché des centaines de mètres avec de lourds conteneurs sous le soleil brûlant de Burdwan, en Inde. 


Après avoir attendu plusieurs minutes d'affilée, la femme a rempli les conteneurs de plusieurs litres d'eau et est retournée chez elle.

Chaque jour, pendant des années, cette mère s'est consacrée à prendre soin de sa famille. Ça, jusqu'à ce que la santé ne le permette plus.


Nina Soren est anémique et maintenant, à 50 ans, l'effort physique qu'elle doit subir pour obtenir de l'eau est trop pour son corps. Heureusement pour elle, elle a élevé une fille qui a décidé de rembourser tout l'amour qu'elle lui avait donné dans son enfance et de lui rendre une grande faveur émotionnelle.


Photo: India Times

Bobita, professeur de science politique, a décidé de creuser le puits de ses propres mains si cela signifiait que sa mère avait une routine plus facile à surmonter.


«Ma mère, Nina Soren, souffre d'anémie et est très faible. Depuis mon enfance, je voyais son travail très dur pour aller chercher de l'eau. Je me sentais très triste. Elle devait marcher sous le soleil brûlant et faire la queue pour aller chercher de l'eau. J'essayais de trouver une solution permanente. Soudain, j'ai réalisé que je pouvais creuser un puits » , a déclaré Soren au India Times .



Bobita a commencé à creuser en 2019, mais a dû quitter le projet à moitié terminé et retourner en ville pour terminer ses études. La mise en quarantaine du coronavirus lui a donné le temps de terminer ce qu'elle avait prévue de faire.


Le puits étant presque prêt, les efforts et le dévouement de Bobita ne sont pas passés inaperçus: les autorités locales ont offert leur aide pour construire le reste du puits.


L'amour et le sacrifice de sa mère ont façonné Bobita, qui lui a maintenant rendu la pareille.



Si l'histoire vous a touché n'hésitez surtout pas à la partagez avec vos amis et vos proches !

Picskill

  • Instagram
  • Facebook

© 2020 Picskill.tout droit réservé

  • Twitter
  • Instagram